L’équipe

L'équipe permanente

Sonja Zmerli

Coordinatrice du projet. Elle est Professeure de science politique à Sciences Po Grenoble – UGA. Elle enseigne le comportement politique, les méthodes des sciences sociales et la psychologie politique. Ses recherches portent entre autres sur la confiance sociale et politique, la démocratie, et la politisation des inégalités (elle est responsable de l’ERC Consolidator Grant 2019 « POLINEQUAL »

Kevin Brookes

Co-coordinateur du projet. Il est post-doctorant à Sciences Po Grenoble – UGA. Ses recherches portent sur le rapport des citoyens au libéralisme économique et politique, le néo-libéralisme et sur le clivage entre les habitants de la ruralité et de l’urbanité.

Michael Webb

Michael Webb est post-doctorant à Sciences Po Grenoble-UGA. Il a rejoint l’équipe RUDE après avoir obtenu son doctorat à l’université de Floride. Sa thèse porte sur le rôle que joue le contexte dans le soutien au populisme, mais son programme de recherche plus large vise à souligner l’importance du contexte dans le comportement politique en général. Ce travail a une orientation intersectionnelle et met l’accent sur l’utilisation de termes d’interaction multidimensionnels et de modèles multiniveaux pour saisir les effets hétérogènes.

Les chercheurs associés

Frédéric Gonthier

Membre scientifique du projet. Il est Professeur de science politique à Sciences Po Grenoble – UGA. Il enseigne les méthodes des sciences sociales et notamment les techniques d’enquête. Ses recherches portent sur l’attitude des citoyens vis-à-vis de l’économie et de l’État-providence, ainsi que sur les « Gilets Jaunes ». Il est co-porteur d’un projet ANR sur le sujet. 

Bartolomeo Cappellina

Chercheur associé. Il est post-doctorant au Centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux). Ses recherches portent sur le rapport des citoyens à la justice et à la production du droit européen.

Etudiant - assistant de recherche

Blaise Mouton

Etudiant-assistant de recherche. Il est étudiant en Master à Sciences Po Grenoble – UGA. Il étudie la science politique dans le cadre d’un master préparant aux métiers de la recherche et de l’enseignement.